Présentation
 
Premier document | Document précédent | Document suivant | Dernier document

é Pour visualiser un document, cliquez le menu au-dessus de la ligne,

ç ou cliquez sur sa vignette dans le cadre de gauche.


L'adieu (provisoire) au Garden Bridge 暫別外白渡橋

Le pont de Shanghai, appelé Garden Bridge en anglais, se situe au nord du Bund (voir la photo satellite ci-après) ; il doit cette dénomination au jardin public (autrefois Waitan gongyuan 外滩公园, aujourd'hui Huangpu gongyuan 黄浦公园) où sont planté ses bases. Le nom chinois de ce pont n'est pas Gongyuan qiao 公园桥, comme pourrait le laisser supposer son nom anglais. L'histoire est moins simple.


Cliquez la photo pour accéder à une image par satellite via GoogleMaps

On raconte qu'à l'origine il n'existait aucun pont pour passer de la rive sud à la rive nord de la rivière Wusong. Seuls des bacs permettaient la traversée. Ils étaient nommés bac numéro un, bac numéro deux et bac extérieur, soit respectivement yi badu 一摆渡, er badu 二摆渡 et wai badu 外摆渡, ce dernier étant celui sis non loin de la confluence de la Wusong et du Huangpu. Quand les Anglais décidèrent de construire un pont à l'emplacement du bac extérieur (le pont Wells de 1856) les Chinois le nommèrent naturellement waibadu qiao 外摆渡橋 − i.e. le pont du bac extérieur. Ce pont était à péage; quand le pont actuel fut construit en 1873 et ouvert à la circulation, le péage fut supprimé et les Shanghaiens le désignèrent de son nom actuel waibaidu qiao 外白渡橋, c'est-à-dire "le pont [construit par les] étrangers [qui permet de] traverser gratuitement " (en shanghaien il y a une certaine homophonie entre les deux caractères et ).

Une dernière remarque. Il n'est pas rare que le jardin public qui a donné son nom au pont, soit lui-même nommé du nom du pont : Garden Bridge Garden !

Départ du pont le 6 avril 2008