La Chine au Maghreb : de l’esprit de Bandung à l’esprit du capitalisme

La Chine au Maghreb : de l’esprit de Bandung à l’esprit du capitalisme
Thierry Pairault
Revue de la régulation [En ligne], 1er semestre / Spring 2017, 29 juin 2017


Lire à http://regulation.revues.org/12230  [accès libre et gratuit]

Résumé

Cet article montre dans un premier temps comment, de la Conférence de Bandung à nos jours, l’évolution des rapports économiques de la Chine avec l’Afrique et les pays du Maghreb exprime la transformation même du rôle de la Chine dans le monde. Puis, dans un deuxième temps, il observe comment l’importance et la structure des échanges de la Chine avec les pays du Maghreb témoignent du basculement de la Chine du « romantisme révolutionnaire » vers une logique de marché. Enfin, il conclut sur une expression emblématique de cette palinodie qui manifeste aujourd’hui un quasi-renversement des alliances et des logiques pour des raisons commerciales.

Abstract

This contribution will show firstly how from the Bandung Conference to today, the evolution of China’s economic relations with the Maghreb countries expresses the very transformation of the role of China in the world. Then, in a second time, it will show how the size and structure of economic exchanges are acting out China’s mutation from “revolutionary romanticism” to market rationale. Finally, it will conclude with a symbolic expression of this recantation which today manifests a near reversal of alliances and rationales for commercial reasons.

Plan