Algérie, la Chine défie la France dans le secteur automobile

Algérie, la Chine défie la France dans le secteur automobile
Louise Dimitrakis
Mondafrique, 12 juillet 2015

Lire à http://mondafrique.com/...

Rappelons que FAW c'est en fait Volskwagen et que, de la même façon, Dongfeng c'est PSA mais aussi Nissan et Renault. Si Renault a chassé FAW comme le dit l'auteur et que Dongfeng habillé en Nissan le remplacerait, comme par ailleurs Nissan et Renault c'est "bonnet blanc et blanc bonnet", n'est-ce pas au contraire une belle victoire de la marque française, voire des marques françaises ? À toujours vouloir analyser la réalité économique comme un affrontement entre nations, on oublie qu'il existe des entreprises multinationales qui se jouent de ces nationalismes, voire les instrumentalisent, à leur profit, qui maîtrisent le processus de production de leurs produits et qui favorisent une diversification de leurs produits à partir d'une base commune et sous des marques différentes.