Structure du commerce africain de la Chine, des États-Unis et de la France

Comparaison de la structure du commerce africain de la Chine, des États-Unis et de la France

Les deux graphes constitués à partir des données de la CNUCED montrent que les structures commerciales des trois pays retenus avec l’Afrique dans son ensemble sont très comparables. 

L'Afrique exporte vers ces trois pays très majoritairement des matières premières (combustibles, minerais et métaux). L'Afrique importe essentiellement des machines, du matériel de transport et d'autres produits manufacturés de la Chine. Les importations en provenance des États-Unis comme de la France montrent une plus grande variété. Toutefois ce qui distinguera davantage ces importations africaines est que les produits chinois sont généralement d'une moindre technicité que ceux achetés aux États-Unis ou à la France. Quoiqu'il en soit, la similitude structurelle des échanges ne permet en aucune façon de conclure — comme le prétend la Chine — que ses rapports avec l’Afrique seraient de nature essentiellement différente de celle des rapports qu'entretiennent les pays occidentaux. Une analyse pays par pays ne ferait que confirmer cette conjoncture.